massif des baronnies

massif des baronnies

la pindorle

extrait du site de Bagnères:

http://www.bagneres-adour.com

merci a JJ Sabatier qui gère ce site, je n'avais en information que la descente de Charles Packe 

 

 

photos de philippe Langlais, (un Angevin, sauf celle ci ou il y est (en jaune) 1990

 

C’est en août 1848 qu’une équipe d’érudits Bagnèrais conduite par le Dr Costallat accompagné d’un garde forestier  du Duc de Grammont (n’oublions pas qu’a cette période pratiquement toutes les forêts des Baronnies étaient la propriété de la Vicomté d’Asté, régies entre autres par la famille de Grammont). Un dénommé Dejeanne aurait réussi à atteindre le fond à l’aide d’un arbre tronçonné et jeté dans le puits ainsi que par l’utilisation de cordages. Il décrit une colonne de glace couchée de 25 m de long sur 80 cm de large. Il relève une température de 2° au fond du gouffre.

 

 

Quelques années plus tard, le Dr Costallat y retourne et cette fois là y descend et décrit plusieurs colonnes de 5 mètres de haut pour 0,50 de large. D’autres sont au sol et la température est de 1,5°.

 


Suivirent quelques expéditions rondement menées par le Pyrénéiste Charles Packe qui réussit, lors de sa deuxième tentative à partir de Ste Marie de Campan,et d’y faire descendre une dizaine de personnes dont plusieurs dames, ce qui à l’époque n’était pas un fait coutumier. Dans ses descriptions littéraires, Packe fait état de colonnes de glace de 7 mètres de haut  pour un diamètre de 80 cm et remarque un entonnoir de glace d’une profondeur de 8 mètres.

Charles Packe

                               

 

voir les photos de visites en mai en page photos

 

 

 

 

 

1990 au dessus et 2012 en dessous, on est toujours là, en déplaise à mes "amis" du CDS 65 !!

 

 

 

 



19/05/2012
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 6 autres membres